02 30 96 01 96

 

»
» Reconnaître et bien utiliser les formats d'image en digital

Les formats d'image en digital

Ou types de fichier, extensions - au nom compliqué... Comment s'y retrouver ? Il est essentiel aujourd'hui d'optimiser ses images niveau taille et poids de fichier pour un chargement rapide de vos pages ( pc ET mobile ) ce que Google appréciera ! Il faut en même temps veiller à conserver une qualité visuelle pour présenter un beau site à vos visiteurs.

 

Voici un petit guide qui pourra vous aider à y voir plus clair, à savoir quel type d'image préparer pour quelle utilisation.

 

 

Les formats dédiés au web

LE .JPEG

 

Joint Photographic Experts Group, le Jpg est le format d’image standard le plus répandu, notamment grâce aux appareils photos numériques. Pratique, il ne nécessite pas de logiciel spécialisé pour visualiser vos images. La compression du fichier Jpg et donc son poids peuvent être paramétrés : haute qualité pour l’impression, moyenne pour le web, petite pour les envois par email. Dans tous les cas, un fichier Jpg est relativement léger, il se charge donc rapidement et est de qualité toujours suffisante pour le domaine du digital.

 

À savoir : Le Jpeg place automatiquement du blanc dans les zones vides d’une image car il ne gère pas la transparence, contrairement au Png. Enregistrer plusieurs fois un Jpg additionne les compressions et finira par faire perdre en qualité (pixellisation).

 

Utilisation : Images web en général, images des fiches article, d’illustration de pages informations, images postées sur les réseaux sociaux, avatars et images de couverture, vos galeries d’image…

 

 

 

LE .GIF

 

Graphic Interchange Format, le Gif est un format basse résolution dont la taille finale le rend utilisable sur toutes les plateformes, tous les navigateurs. Sa petite taille veut dire une certaine compression. Il se prête donc mieux aux images simples : peu de couleurs ou de détails.

 

À Savoir : Le Gif a connu un boom ces dernières années sur les réseaux sociaux, court et léger, idéal pour faire passer ses idées. De nombreuses banques de données de Gifs existent.

 

Utilisation : Images animées pour les emails, le web et réseaux sociaux. Le Gif gère la transparence, comme son cousin le Png.

 

 

 

LE .PNG

 

Portable Network Graphics, le Png est un format dont la compression est sans perte de qualité pour l’image. Il est recommandé pour les petites images de type pictogrammes et surtout pour des images simples composées d’aplats de couleur. Pour les images moyennes : il faut comparer png et jpg pour obtenir un poids d’image correct et une qualité conservée, cela dépend du taux de compression choisi.

 

À Savoir : Le Png est une version améliorée du format Gif, avec un net gain net sur le poids du fichier.

 

Utilisation : Images web petites ou moyennes. Si votre image contient du texte, ce format permet de conserver une très bonne lisibilité. Si vous voulez enregistrer une image avec une zone vide, transparente, le Png (et le Gif) sont les seuls formats à le gérer.

 

 

 

Les formats de retouche et traitement d'image

LE .PSD

 

Photo Shop Document, le Psd est le format propriétaire du logiciel Adobe Photoshop. Il est parfois compatible et proposé sur d’autres logiciels de retouches tel GIMP. La caractéristique principale est qu’un visuel composé sous Photoshop va contenir des calques : chaque élément qui le compose est sur son propre calque, sa propre couche. Idéal pour les travailler indépendamment. Parfois les calques sont tous aplatis, fusionnés volontairement, donc il n’y a pas d’intérêt à rouvrir l’image spécialement sous Photoshop.

 

À savoir : Logiciel technique professionnel payant. Un fichier Psd ne peut être ouvrir qu'avec Photoshop. Il est réservé aux professionnels ainsi, les fichiers entre les graphistes, designers, imprimeurs est l’original et de la meilleure qualité possible. La résolution est primordiale sous Photoshop car les fichiers sont composés de pixels. Une basse résolution veut dire des pixels très gros, donc moins de détails et donc perte de netteté. Les poids sont assez lourds car ce sont des fichiers de travail, très détaillés.

 

Utilisation : Création de visuels pour l’impression (affiches, flyers, papier à en-tête), retouche d’images (recadrage, luminosité, effet de couleurs, filtres…). Création de logo, photo-montages… Photoshop est bien sur utilisé aussi pour préparer des images pour le web.

 

 

 

LE .AI

 

Adobe Illustrator, le Ai est le format propriétaire du logiciel de dessin vectoriel Adobe Illustrator. Le dessin vectoriel étant du dessin de tracés et formes, plus globalement d’illustrations digitales.  Les fichiers vectoriels sont les fichiers originaux d’une composition, l’image vectorielle sous illustrator peut alors être rétrécie, agrandie ou redimensionnée sans aucune perte de qualité.

 

À savoir : Logiciel technique professionnel payant. Un fichier Ai ne peut être ouvrir qu’avec Adobe Illustrator. Ce sont des fichiers de travail assez lourds car ils sont détaillés, utilisés par les professionnels du dessin digital (graphistes, illustrateurs, designers, imprimeurs). Si votre logo n’est pas vectorisé (ou vectoriel), il ne peut pas être agrandi pour être imprimé en plus grand format que l’original sans subir une pixellisation.

 

Utilisation : Création de dessins et illustrations pour l’impression (composition d’affiches, flyers, logos, éléments complets d’une campagne de communication).

 

 

 

 

LE .PDF

 

Portable Document Format, le Pdf est un format créé par Adobe. Il permet de visualiser un fichier créé sous Photoshop, Illustrator, Excel, enregistré en Pdf, sur la quasi-totalité des ordinateurs, même non équipés de ces logiciels professionnels. Il permet de conserver la mise en forme d'origine du document et même de l’imprimer en bonne qualité. Le format Pdf est aujourd'hui très largement employé car universel : pour l'échange de documents formatés par mail, sur le web et dans les courriers électroniques (en pièces jointes) notamment.

 

À savoir : Il est possible d'enregistrer un document au format Pdf depuis la plupart des logiciels de bureautique (Word, Writer d'Open Office, Excel...) ou de design et mise en page (Photoshop, Illustrator, InDesign...). Les Pdf peuvent être ouverts avec Acrobat Reader – gratuit – ou même sur les navigateurs internet.

 

Utilisation : Envoi d’email, formulaires en ligne, impression